Vous êtes ici : Accueil > Travailler au jour le jour > Pour la classe > Français > Cadavres « trop » exquis des secondes 5
Publié : 13 septembre

Cadavres « trop » exquis des secondes 5

Quelque ornithorynque gros, puant et poisseux, gribouille chez Maître Tronc de la rillette.
Mon sourcil imposant organisa une fraise dans les feuilles.
La table admirable se gausse des puces au Mali.